lundi 3 octobre 2011

2nde visite chez le vétérinaire

Aujourd'hui, Griffin avait de nouveau rendez-vous chez le vétérinaire.
Cette fois-ci, le vétérinaire lui a administré son vaccin contre la rage, et lui a ainsi délivré son passeport européen.
Griffin n'a rien senti une fois de plus, par contre il a fait un peu le fou ensuite, ça devait le démanger un petit peu, il voulait se gratter contre les murs.

Griffin pèse désormais 6 kg, il a donc désormais droit à 2 comprimés de vermifuge.
J'ai 4 comprimés, pour octobre et novembre, puisque Griffin doit retourner chez le vétérinaire début décembre. Cette fois-ci, il aura droit au vaccin contre la piroplasmose, puis il sera enfin tranquille.

Le vétérinaire m'a montré comment appliquer la pipette anti puces et tiques (en écartant les poils au milieu, derrière les oreilles, de manière à former une raie, puis en descendant vers le dos jusqu'à vider la pipette). Il m'en a fourni 4 autres.
Il m'a indiqué qu'il n'était pas nécessaire d'en appliquer en hiver, je vais donc lui en appliquer une par mois jusqu'à sa prochaine visite en décembre, puis je reprendrai en mars.

Passeport, vermifuge Milbemax, pipettes anti puces et tiques Virbac
Je lui ai parlé des petits boutons rouges de Griffin que j'avais observés dans son cou.
Je lui ai expliqué que depuis, j'avais préféré qu'il porte un harnais, et que les boutons disparaissaient. Aujourd'hui, il n'en a presque plus.
Cela venait donc effectivement probablement de son petit collier en nylon.
J'ai également indiqué qu'à la base je préférais ne pas trop l'habituer au harnais, pour qu'il n'ait pas une démarche de canard, mais finalement il m'a expliqué que le harnais lui convenait très bien. En effet, au niveau de l'appui par rapport à la laisse, c'est meilleur pour Griffin.

Malgré la petite balade avant de partir chez le vétérinaire, Griffin a déposé de jolies crottes en plein pendant son rendez-vous ! Il fallait bien que ça arrive ! :)

Bref, à part ça, le rendez-vous s'est très bien passé, prochaine visite début décembre.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire